Comment bien choisir ses granulés de bois ?

La taille du granulé de bois, son taux d’humidité, sa composition, son taux de poussière et de cendre, sa densité… sont des caractéristiques essentielles pour la qualité du produit et de sa combustion.

Choix de l’essence :

Le pellet peut être composé d’une essence unique ou de mélanges. Fabriqué à partir de sciures, il est compressé à haute pression et nécessite un liant pour s’agglomérer.

Un granulé de bois 100% résineux présente de nombreux atouts :

  • la résine étant un liant naturel, aucun additif n’est nécessaire pour la fabrication du produit
  • Une essence unique évite les changements de températures
  • Les résineux permettent une montée en chaleur rapide, ce qui est idéal pour le chauffage au poêle où les granulés sont distribués au fur et à mesure.

Longueur et diamètre du granulé :

Selon sa longueur et son diamètre, le pellet (ou granulé de bois) n’entre pas de la même façon dans le système d’alimentation de l’appareil. Trop court, il rentre trop facilement et en grande quantité dans le foyer. Inversement, trop long, il a des difficultés à passer, se casse dans la vis et génère de la poussière qui ne brûlera pas. Il est donc conseillé d’opter pour un granulé uniforme et régulier de 6 mm de diamètre environ et d’une longueur comprise entre 3,15 et 40 mm, taille standard recommandée par les différentes normes.

Taux de poussière et taux de cendre :

Le taux de poussière (ou de quantité de fines) correspond  à la poussière générée par le frottement des granulés de bois dans le sac ou lorsque les granulés de bois sont cassés par la vis. Plus le taux est faible mieux c’est, car cette poussière peut bloquer les pellets de bois dans la vis sans fin ou encrasser l’appareil. Il est donc conseillé de privilégier l’utilisation d’un verseur pour remplir le poêle et de ne surtout pas y vider le fond du sac. La durabilité mécanique indique la capacité de résistance du granulé aux chocs et au frottement. Plus elle est élevée, moins le transport, le stockage… généreront de poussières.

Le taux de cendre correspond à ce qui reste dans le foyer après la combustion. Un faible taux de cendre est donc à privilégier.

Taux d’humidité :

Un taux d’humidité faible permettra une meilleure combustion. Pour une utilisation domestique, les granulés de bois de bonne qualité ont un taux d’humidité comprise entre 8 à 10%.

Pouvoir calorifique :

Le pouvoir calorique dépend de la composition du granulé de bois et de sa densité. Il est recommandé de choisir un pellet (ou granulé de bois) dont le pouvoir calorifique  est situé en 4.6 et 5. KwH/kg. Plus élevé, cela engendre un encrassement plus important que la moyenne et implique donc un entretien plus fréquent. A l’inverse, plus faible, la quantité d’énergie produite est moins importante et augmente la consommation de granulés.

granulés de bois en pin maritime focalia
Bon à savoir

A chaque changement de marque, un réglage doit être effectué sur le poêle à granulé afin de l’adapter à l’essence et au produit utilisé.
Il est donc conseillé d’essayer  le produit avant d’en acheter en grande quantité et de conserver toujours le même combustible une fois que l’on a trouvé le produit parfait !

La certification, un gage de qualité

Les constructeurs de poêles à bois et de chaudières à bois recommandent l’usage de granulés de bois (ou pellets) de qualité et garantissent le bon fonctionnement de leurs appareil uniquement s’ils sont alimentés avec des granulés certifiés.
Il existe aujourd’hui sur le marché une norme européenne (EN 14 961-2) et plusieurs certifications qui répondent nécessairement à cette norme.

Les granulés de bois certifiés sous ces référentiels dans la classe A1 sont de qualité couramment dénommée « premium », adaptée aux usages du particulier dans des poêles et chaudières individuels

La certification garantit le respect de la norme par un système d’audits et de contrôles internes et externes. C’est une démarche volontaire du professionnel pour attester de la conformité du produit par un organisme indépendant.

Les pellets de bois FOCALIA sont certifiés NF par le FCBA, organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification et EN+ par Propellet. Attachés à la qualité de nos produits, nous allons même au delà des critères imposés par ces certifications.

La certification NF impose des contrôles internes réguliers (toutes les 4 heures pour la durabilité mécanique et la longueur, toutes les 8 Tonnes pour l’humidité et la masse volumique apparente, tous les jours pour le taux de fines des sacs).

Pour conserver sa certification EN +, le producteur de granulé de bois doit passer un audit annuel et les paramètres (masse volumique apparente, teneur en humidité, résistance mécanique, longueur, taux de fines) doivent être contrôlés plusieurs fois par jour selon les méthodes approuvées par l’auditeur.

Stockage et entretien des granulés de bois

Il est possible d’acheter des granulés de bois en vrac, en big bag, en palette ou en sac.

Quelque soit le conditionnement, les pellets doivent être stockés en intérieur, dans un endroit sec où l‘atmosphère est ventilée.

La manipulation du sac de granulé peut générer des poussières. Privilégiez un stockage dans un lieu tel que le garage et utilisez un verseur pour transporter les pellets de bois.

Attention toutefois à ne pas les laisser à portée de main : ils ne sont pas destinés à la consommation humaine ou animale !

Entretien du poêle à bois :

Pour l’entretien hebdomadaire, il est conseillé de vider le cendrier et de nettoyer la grille et la vitre.

Par ailleurs, afin de garantir une qualité de combustion optimale, faîtes contrôler votre système de chauffage au bois et ramoner le conduit d’évacuation des fumées au moins une fois par an par un professionnel.

Granulé de bois ou pellet ?

Quelle est la différence entre un pellet et un granulé de bois?

Tout simplement : il n’y en a pas. Le pellet est le nom anglais du granulé de bois. Ainsi, les deux expressions sont correctes : granulé de bois ou pellet !